J’aurais

Un random de portaits filmés de cinquantenaires évoquant en quelques minutes leurs regrets en voix-off. Une situation de bilan
qui brise les conventions du portrait qui voudraient, en quelques minutes, présenter sous les meilleurs angles. Ici, la lumière est
violente, les propos acides. Un décalage entre la prise vidéo et la prise sonore, confronte l’attente silencieuse et et l’aveu tranchant.
Un décalage qui peut aussi créer le doute sur la véracité, et interroge l’intention même du portrait.
 

2006 / moniteur TV / DVD chapitré / durée : 08’16